Recettes traditionnelles

10 « malbouffes » pour adultes pour la soirée de vos filles

10 « malbouffes » pour adultes pour la soirée de vos filles

Facile, indulgent et très savoureux - vos copines vous remercieront pour ces friandises

Shutterstock / Nataliia Pyzhova

Des friandises qui complètent une bonne nuit.

Une soirée avec les dames est une tradition séculaire, une chance de réunir les filles, de rattraper leur retard et de grignoter de délicieuses friandises. Que vous vous réunissiez pour votre club de lecture hebdomadaire, que vous passiez une soirée cinéma ou juste traîner avec tes meilleures amies, vous aurez envie de servir quelque chose de bon à manger - quelque chose d'amusant.

10 « malbouffes » pour adultes pour la soirée de vos filles

Ce que vous recherchez, ce sont des recettes facile à faire pour un grand groupe et donner des résultats délicieux. Vous ne vous inquiétez pas de la santé de votre repas - ce que vous voulez, ce sont des riffs sur les favoris de la malbouffe qui garderont la fête et la conversation toute la nuit. Les recettes ci-dessous s'inspirent de grignotines classiques telles que les friandises et les tater tots, puis secouent les choses avec des améliorations d'ingrédients adaptées aux adultes.

Et qu'est-ce qu'une soirée entre filles sans un peu de vin ? Nous avons ce qu'il vous faut accords mets et vins pour chacune de ces recettes, aussi. Continuez à lire et préparez-vous pour la soirée entre filles.

Trempette au bacon et à l'avocat

Tandis que hamburgers avocat bacon peut-être un peu trop salissant pour une nuit, cette trempette prend ces saveurs et les emballe sous une forme facile à partager. Le vin rouge ou blanc se marie aussi bien avec cette trempette, à condition qu'il y ait suffisamment d'acidité pour couper à travers les riches saveurs. Un chianti ou un chablis conviendraient bien ici. Pour la recette de trempette au bacon et à l'avocat, cliquez ici.

Fondue au chocolat à la banane

Qu'est-ce qu'une soirée entre filles sans chocolat ? Cette version combine deux indulgences - bananes fendues et chocolat fondant - pour une version décadente d'un classique. Le merlot ou le pinot n fonctionneront bien contre l'onctuosité de la fondue. Pour la recette de la fondue au chocolat et aux bananes, cliquez ici.


13 idées amusantes pour une soirée entre filles.

Prenez une bouteille de vin et installez-vous avec ces idées amusantes pour une soirée entre filles. Vous n'avez pas toujours à sortir, à dépenser une tonne d'argent et à vous soucier d'avoir un chauffeur désigné pour passer une bonne nuit avec votre meilleur amies. Fixez un rendez-vous, mettez votre tenue préférée ou même votre pyjama préféré, et planifiez une ou plusieurs de ces idées pour une soirée entre filles.


10 choses sournoises qui font grossir

La plupart des gens savent exactement pourquoi ils transportent trop de graisse : ils mangent des déchets et ne bougent pas beaucoup. C'est évident.

Mais il y en a d'autres qui faire essaient de s'entraîner dur et d'améliorer leur alimentation, et pourtant ils luttent toujours. Peut-être qu'ils perdent un peu de graisse, mais cela semble toujours revenir en arrière.

Semble familier? Voici 10 choses moins évidentes qui pourraient être le problème.

1 – Vous combattez les bactéries intestinales

Les fringales ne sont pas toutes dans votre tête. Elles sont en partie causées par ce qui se passe dans vos intestins. Votre alimentation crée un environnement pour vos bactéries – bonnes et mauvaises. Les chercheurs appellent cela un écosystème.

Le problème, c'est que lorsque vous essayez de modifier votre alimentation, vos « mauvaises bactéries intestinales » demanderont à être nourries, ce qui vous fera ressentir des fringales. Cela ressemble beaucoup aux symptômes de sevrage.

« Les bactéries intestinales défavorables au métabolisme peuvent provoquer des envies de malbouffe qui les nourrissent le mieux. Ils peuvent également vous faire ressentir des (mauvais) sentiments dysphoriques lorsqu'ils sont privés de leurs aliments préférés.

« La bonne nouvelle est que vous pouvez briser leur contrôle assez rapidement en ne cédant pas. Lorsque vous ne cédez pas constamment, ces populations bactériennes diminuent, vous devenez en meilleure santé métabolique et vous commencez à vous sentir mieux que jamais. »

Penses-y presque comme une relation entre le parasite et l'hôte. Pour continuer à prospérer, vos bactéries intestinales consomment ce que vous leur donnez et vous font vous sentir physiquement privé lorsque vous vous en privez.

Répare le

Si votre écosystème intestinal vous donne envie de ce que vous mangez constamment, changez vos envies en modifiant votre écosystème intestinal.

Vous voulez avoir envie d'aliments sains ? Ensuite, consommez-les régulièrement. Nourrissez les bonnes bactéries intestinales.

Comment vous débarrasser des bactéries qui vous donnent envie de manger plus de merde ? Vous affamez ces petits salauds.

Oui, vous vous sentirez d'abord "privé". Compte là-dessus. Mais vous pouvez survivre sans malbouffe. Les bactéries qui s'en nourrissent ne le peuvent pas.

Finalement, vous ne vous sentirez plus obligé d'avoir des aliments peu nutritifs et riches en calories (c'est-à-dire de la malbouffe).

2 – Vous luttez contre votre cerveau

Quand il s'agit de fringales, une partie est dans ta tête.

Les chercheurs disent que notre désir d'avoir une alimentation équilibrée est réduit lorsque nous mangeons des aliments riches en sucre et en graisses - des aliments obésogènes.

Cela a un impact énorme sur les centres de récompense de votre cerveau, vous incitant à en manger plus et diminuant en fait votre appétit pour les aliments nutritifs. Manger régulièrement de la nourriture de merde rendra tous les autres aliments moins attrayants. Vous fertiliserez également les mauvaises bactéries intestinales décrites ci-dessus.

Plus vous mangez de malbouffe, moins elle est gratifiante pour la zone de votre cerveau qui mesure la récompense/le plaisir. Vous devrez consommer plus pour obtenir la même réponse positive.

Bien sûr, certaines personnes peuvent manger des quantités modérées de malbouffe sans répercussion, mais beaucoup d'autres ne le peuvent pas. Pour eux, cela ouvre souvent les vannes au lieu de rassasier l'appétit.

Répare le

Penser à l'avance. Si une chips vous donne envie d'un demi-sac de chips, alors mangez une pomme ou prenez un shake protéiné à la place. Vous savez quelle option satisfera votre faim et laquelle vous permettra de rationaliser davantage.

La malbouffe n'est tentante que pour deux types de personnes : ceux qui en mangent régulièrement et ceux qui commencent tout juste à l'éviter.

Les personnes qui s'en privent depuis longtemps n'en ont généralement pas envie. Ce ne sera plus une tentation une fois que vous aurez développé un appétit pour des aliments de meilleure qualité.

Et une fois que vous y vivez, les rares occasions spéciales où vous faites des folies ne feront même pas de trou.

Là encore, là sera être une période de temps où vous avez juste à endurer.

3 – Vous devenez vos parents

Tout le monde dit qu'ils ne deviendront jamais leurs parents, mais la plupart le font. Soit nous revenons aux habitudes avec lesquelles nous avons grandi, soit nous passons notre vie à les combattre.

Amateurs de malbouffe, mangeurs excessifs, baby-sitters chroniques, buveurs, fumeurs, accapareurs, tout ce que vous voulez – si ce sont vos parents, vous devrez être encore plus consciencieux pour éviter le même chemin.

C'est ainsi que l'âge adulte a été modelé pour vous, mais il ne s'agit pas seulement de comportement. Nos gènes sont comme le “hardware” qui nous a été transmis. L'épigénétique, c'est-à-dire au dessus génétique, est comme le “logiciel” – modifiable.

Les généticiens disent maintenant que même les choix et les expériences de vie de nos parents – leur épigénétique – ont un impact sur notre ADN. Donc, si votre mère et votre père fumaient, buvaient excessivement, mangeaient comme de la merde et se déplaçaient maintenant via une chaise motorisée, alors vous avez peut-être hérité de plus que la taille et la couleur des cheveux.

Non seulement cela, des études montrent que les femmes en surpoids qui donnent naissance à des bébés en surpoids les préparent à une graisse corporelle plus élevée et à une propension à grandir en surpoids ou obèses.

Conclusion : si votre mère et votre père n'étaient pas en forme ou en mauvaise santé, vous aurez une bataille plus difficile que ceux dont les parents ne l'étaient pas.

Répare le

Ne blâmez pas votre unité parentale, mais ne suivez pas le courant non plus. Vous devrez être plus intentionnel que ceux qui ont grandi dans des circonstances différentes.

La façon dont vous vivez détermine la façon dont vos gènes se manifestent. En raison de l'épigénétique, vous pouvez activer ou désactiver certains gènes à travers vos comportements.

Personne n'a plus de contrôle sur vos choix que vous. Que vous pensiez que vous avez hérité des « gènes de la graisse » ou que vous ayez simplement développé les mêmes mauvaises habitudes au fil du temps, une raison de plus pour éviter la merde que font vos proches en surpoids.

Tout d'abord, n'achetez ni ne rapportez à la maison les aliments/boissons nostalgiques dont vous êtes tombé amoureux quand vous étiez enfant. Laissez-les dans le passé. Les plaisirs de votre vie ne devraient pas tourner autour de choses qui vous rendent évidemment plus gros et moins heureux dans l'ensemble.

Mangez comme vos parents et bougez comme vos parents, mais seulement si vous voulez souffrir des mêmes maladies, prendre les mêmes médicaments et vous déplacer exactement de la même manière.

Connaissez vos vices, sachez leur vices, puis faire le contraire.

4 - Vous n'augmentez pas la masse corporelle maigre

La masse corporelle maigre est tout ce qui n'est pas gras sur votre corps. Vous pouvez l'augmenter en faisant plus de muscle. Mais si vous êtes obsédé par la balance, vous ne voudrez pas.

Ce type de pensée est préjudiciable et ignorant pour quelqu'un qui porte de la graisse corporelle supplémentaire.

Mais certaines personnes (oui, même les hommes) ne veulent pas prendre de poids en musculation, ou elles veulent trouver le programme d'entraînement qui ne va pas ajouter de taille parce qu'elles pensent qu'elles sont déjà trop grosses.

Répare le

Ne pensez pas au muscle comme à plus de poids sur la balance ou à plus de taille sur votre cadre. Considérez-le comme un tissu métaboliquement coûteux qui vous aidera à maigrir et éventuellement à perdre beaucoup de graisse.

La masse musculaire améliore la composition de votre corps : le rapport entre la masse grasse et la masse maigre. Cela peut également vous aider à abaisser votre point de consigne de graisse corporelle.

Plus vous avez de muscle, plus vous pouvez manger de nourriture sans trop de répercussions. Tous ceux qui l'ont construit connaissent déjà ce petit secret.

Arrêtez d'essayer d'éviter l'hypertrophie. Ce n'est pas seulement pour les bodybuilders. C'est pour tous ceux qui veulent un corps plus sain et plus mince.

5 – Vous vous mentez

Certaines personnes prennent au sérieux le fait de changer leur façon de manger, puis dès que leur chariot passe l'allée de la merde, elles attrapent quelques boîtes de biscuits ou quelques boîtes de céréales sucrées.

Pourquoi? Rationalisation – le fait de trouver des excuses plausibles pour justifier vos comportements destructeurs.

Nous avons tous été là-bas en nous disant que nous n'allions avoir qu'une petite portion par jour, ou nous l'obtenons pour économiser jusqu'à ce que nous ayons été suffisamment bons pour mériter un régal.

Il y a des rationalisations infinies que vous pourriez trouver. Et quand une envie de fumer frappe, votre propre esprit vous trahira en vous faisant croire que vous ne pouvez pas être heureux ou vivre pleinement sans manger XYZ.

Certaines personnes disent même qu'elles ne se priveront pas en évitant les biscuits, les glaces ou les gâteaux. Mais clairement, personne n'est privé sans ces choses.

Si vous pensez que ces aliments donnent un sens à votre vie, alors vous devez avoir une vie.

Répare le

Appelez-vous. Repensez à toutes les fois où vous avez rationalisé l'achat de merde et ensuite mangé plus que prévu.

Vous êtes un échec de pré-planification lorsque vous faites des excuses. La meilleure façon de vous empêcher de le faire est de supprimer l'opportunité.

N'essayez pas d'éviter les aliments lorsqu'ils sont dans votre maison, évitez-les lorsqu'ils sont au magasin. Parce qu'une fois que vous rentrez chez vous, vous ferez encore plus de rationalisations sur votre appétit, ou ce que vous méritez, à quel point vous vous êtes entraîné ce jour-là, ou comment éviter la malbouffe est un trouble de l'alimentation.

Si vous avez accès à toute la nourriture saine et à l'eau dont vous avez besoin, vous n'êtes pas privé, vous êtes juste trompé et dépendant de la malbouffe. Se réveiller.

6 – Vous êtes embourbé avec des informations

Certaines personnes lisent des études de régime, des articles, des blogs, des livres et des critiques. Ensuite, ils parlent de le faire, mais continuent à le remettre à plus tard. Ensuite, trouvez les « raisons » de ne jamais vraiment changer ce qu'ils font.

Ils semblent avoir tout compris, mais cela n'a pas vraiment d'importance car ils ne sont pas disposés à mettre cette information à l'épreuve.

Une partie du problème est que, pour eux, le régime parfait nécessite un doctorat, des tonnes de temps dans la cuisine ou une journalisation et une mesure obsessionnelles de chaque morceau de nourriture.

Répare le

Au lieu de penser que vous devez suivre un régime tout entier, pensez simplement à améliorer votre régime actuel.

Que pouvez-vous faire maintenant avec la façon dont vous mangez déjà ? Quels sont vos choix alimentaires actuels et comment pouvez-vous les modifier ?

Vous n'avez pas besoin de vous inscrire à un régime ou d'engager un gourou pour progresser. Ce n'est pas le régime parfait pour vous à présent si vous ne pouvez même pas le faire.

Ce qui serait parfait, c'est de faire des changements simples, de les maîtriser et d'apporter des changements plus simples plus tard.

7 – Vous Pense Vous le faites bien

À l'autre extrémité du spectre, il y a ceux qui sont tous sur l'application sans recherche. Ils inventent leurs propres stratégies alimentaires, celles qui sembler bénéfique, mais ne le sont pas. Quel genre de stratégies diététiques ?

  • Smoothies contenant plusieurs fruits pulvérisés – parce que les fruits sont bons pour la santé !
  • Bagels, toasts et céréales en un seul repas – parce que les céréales contiennent des fibres !
  • Sandwichs empilés sur deux pouces de hauteur avec Skippy – parce que le beurre de cacahuète a des protéines !
  • De la bière tous les soirs – parce que la bière contient des nutriments et tout ça !
  • Manger très peu toute la journée puis s'endormir avant de se coucher – parce que la science !

Les personnes qui élaborent leurs propres stratégies lisent souvent un titre et n'ont ni le temps ni le désir de creuser davantage, alors elles plongent directement dans le vif du sujet.

C'est en fait admirable, et ce ne serait pas une mauvaise chose s'ils étaient évaluer les résultats et les ajuster au besoin.

Il existe un certain degré de validité dans la plupart des stratégies alimentaires, mais les adopter et les transformer en pratiques quotidiennes avant même de savoir qu'elles fonctionnent est une recette pour l'échec.

Répare le

Toujours évaluer. Il est possible que ce que vous faites sera travail, mais vous ne le saurez jamais à moins d'examiner sérieusement les résultats, puis de peaufiner et d'améliorer ce que vous faites. Parfois, vous pouvez trouver que c'est un plan de merde et que vous devez tout mettre au rebut.

Votre façon de manger au quotidien vous convient-elle ? Si c'est le cas, vous serez soit maigre, soit vous aurez fait des progrès depuis la dernière fois que vous avez changé les choses.

Notez tout ce que vous mangez pendant deux semaines. Ensuite, regardez-le avec les yeux d'un étranger. Supprimez vos préjugés personnels. Faites preuve de bon sens.

Ce n'est pas grave de ne pas avoir le régime alimentaire ultime. Quoi & #8217s ne pas d'accord est de continuer à vous saboter.

8 – Votre téléviseur tue votre alimentation

La nourriture est agréable, la télévision est vraiment bonne ces derniers temps, et cette combinaison est un moyen de se détendre. Je comprends et je suis là avec toi.

Le problème, c'est que s'asseoir devant le tube signifie se concentrer sur l'intrigue, les personnages ou le drame et non sur la quantité ou la qualité de ce qui se passe dans notre bouche.

Et les choses que nous pouvons ranger pendant cette télé-transe s'additionnent.

Répare le

Essayez une ou toutes ces astuces :

  1. Échangez le type de nourriture que vous mangez contre quelque chose de plus nourrissant et nutritif.
  2. Limitez votre temps de télévision à une ou deux émissions. Ensuite, passez du temps libre à vous promener, à préparer vos vêtements de sport ou vos repas pour le lendemain, ou à vous amuser avec votre conjoint.
  3. Mesurez et préparez à l'avance ce que vous allez manger. Puis savourez-le et terminez votre repas là-bas.
  4. DVR vos émissions préférées et enregistrez-les pour le week-end juste pour bouleverser votre routine. Ensuite, ajoutez-les lorsque vous pouvez vous asseoir et regarder sans grignoter également.
  5. Entraînez-vous à regarder sans manger.

9 – Vous manquez de structure ou avez besoin de plus

Certaines personnes veulent un plan à suivre à tout moment. Ils se nourrissent de règles en noir et blanc qui sont soit quantitatives (compter des macros, des points ou des calories) soit qualitatives (paléo ou alimentation saine).

Beaucoup d'entre eux aiment savoir à l'avance quel sera leur petit-déjeuner, leur déjeuner et leur dîner tous les jours de la semaine.

La structure est bonne. Mais trop peut se retourner contre vous, vous obligeant soit à abandonner, à suivre un régime yo-yo, soit à détester une alimentation saine. Vous devez déterminer de combien vous avez besoin et combien vous rendra fou.

L'entraîneur Thibaudeau en a parlé dans son blog en ce qui concerne la motivation à l'entraînement. Il dit que vous êtes soit un programmeur, soit un résolveur de problèmes.

La même chose peut être dite pour manger : vous êtes soit un planificateur ou alors un résolveur de problèmes.

Si vous avez besoin de déterminer votre alimentation au fur et à mesure, adhérer à un plan de repas ou à un ensemble de chiffres vous fera détester votre vie. Si vous détestez devoir trouver quoi manger à la volée, alors avoir un plan ou un ensemble de règles à suivre fonctionnera très bien pour vous.

Répare le

Connaissez-vous vous-même et créez un peu plus de structure ou accordez-vous un peu plus de place à l'instinct et au bon sens pour manger.

Certains d'entre nous prospèrent grâce à des règles, des routines, une préparation méticuleuse des aliments et des plans de repas, tandis que d'autres ont besoin de plus de latitude en fonction de leur situation actuelle, de l'intensité de leurs entraînements et de leur mode de vie.

Vous serez plus motivé à manger sainement si vous déterminez la quantité de structure dont vous avez besoin. Et il y a un large éventail de ce que vous pouvez ajouter.

Je ne suis pas vraiment un planificateur, mais j'aime un peu la structure et la préparation par lots de certains aliments le dimanche afin qu'ils soient facilement disponibles.

Mes entraînements affectent mon appétit toute la journée, alors je jamais s'inquiéter des repas plus gros ou des glucides féculents supplémentaires. Je ne compte rien, mais mesure les aliments qui sont beaucoup plus caloriques, comme le beurre de cacahuète et la crème sure.

Il n'y a rien de compliqué dans ma façon de manger. Le simple fait d'éviter les conneries évidentes me rend plus en phase avec mon appétit et laisse plus de place dans l'alimentation pour un plus grand volume de nourriture, donc je mange beaucoup, je reste mince et j'en profite.

10 – Vous mangez comme les autres

“Mike mange ce qu'il veut, boit tous les soirs et reste mince ! S'il peut vivre comme ça, moi aussi !”

N'utilisez jamais les habitudes alimentaires des autres comme excuse pour manger comme du caca. C'est un autre exemple de rationalisation.

Ce que vous ne voyez pas, c'est son point de consigne de graisse corporelle, à quel point il s'entraîne, son métabolisme, sa masse maigre et le temps qu'il passe ne pas assis à un bureau ou sur un canapé.

Répare le

N'utilisez pas d'autres personnes comme modèles alimentaires. Oui, écoutez-les s'ils ont des idées à partager, mais n'appliquez que ce qui vous concerne. Filtrez les informations que vous entendez grâce à votre bon sens.

Pensez de manière critique par vous-même et assumez une sacrée responsabilité.

Lorsque vous améliorez votre alimentation, ne considérez pas cela comme une restriction d'avoir ce que tout le monde a à manger. C'est ainsi que pensent les enfants. Au lieu de cela, voyez-le comme déterminer ce dont votre corps a besoin et apprendre à aimer manger de cette façon.


Liste des aliments qui vont directement à vos fesses

Tous les aliments mentionnés ci-dessous sont également très bons pour les fesses et sains. Si vous mangez de la malbouffe (mauvais glucides), arrêtez cette routine car elle augmentera non seulement la taille de vos fesses, mais aussi votre poids global.
[bloc d'insertion=𔄧″]
Ils contiennent des glucides malsains qui augmentent votre taux d'insuline, ce qui n'est pas bon pour votre santé globale.

Après avoir effectué les séances d'entraînement d'amélioration des fesses, votre butin entre dans le « cycle de réparation » où il y aura de minuscules déchirures microscopiques dans votre fessier et les muscles qui l'entourent. Au cours de cette phase, il recherche les calories et lorsque vous fournissez des calories provenant d'aliments sains avec le bon rapport de glucides, de graisses et de protéines, vous pourrez alors développer vos fesses naturellement.

Il est donc toujours important d'avoir une bonne alimentation après avoir terminé votre séance d'entraînement.

Combien devriez-vous manger?

Vous devriez viser à consommer 10 à 30 g de protéines et quelques glucides (¼ de votre apport quotidien total) dans les 30 minutes suivant votre entraînement. Si vous faites beaucoup d'entraînement contre résistance, visez 0,8 g de glucides pour 1 kg de poids corporel et 0,2 à 0,4 g de protéines pour 1 kilogramme de poids corporel répartis sur la journée.

Vous trouverez ci-dessous les aliments qui augmentent naturellement la taille de vos fesses. J'ai également donné les informations sur les macronutriments pour les aliments respectifs pour une meilleure compréhension.

1.Protéines

Si vous voulez augmenter la taille de vos fesses, alors vous devrez augmenter votre apport en protéines. Ne vous méprenez pas sur le fait que seuls les bodybuilders auraient besoin de shakes protéinés. En général, chaque être humain a besoin de protéines pour rester en bonne santé. Alors, buvez un shake protéiné après votre séance d'entraînement et aussi entre vos repas. Vous trouverez ci-dessous quelques aliments riches en protéines que vous devriez inclure dans votre alimentation.

  • Poudre de protéine (les végétariens peuvent choisir la protéine de chanvre. Elle ne contient aucun sous-produit animal). Notre choix préféré : 100% Whey Protein
  • Haricots rouges: Très nutritif, mais toxique s'il n'est pas correctement cuit ou cru. Une portion de 100 g contient 127 calories, 22,8 g de glucides et 8,7 g de protéines.
  • Pois chiches: Également connus sous le nom de pois chiches, ils sont riches en protéines et en fibres, ainsi qu'en minéraux et vitamines essentiels. Une portion de 100 g contient 364 calories, 61 g de glucides et 19 g de protéines.
  • Noix de soja: Disponible sous différentes formes : farine de soja, protéine de soja, tofu, lait de soja, sauce soja et huile de soja. Ils sont riches en antioxydants et phytonutriments. Une portion de 100 g (cuite) contient 173 calories, 16 g de protéines et 10 g de glucides.
  • Cottage cheese: C'est un produit laitier à base de lait et a été un élément important de notre alimentation humaine. Il est à la fois délicieux et nutritif. 100 g de fromage cottage faible en gras contiennent 81 calories, 10 g de protéines et 4,8 g de glucides.
  • Burger végétarien: Contrairement à son homologue non végétarien, les hamburgers végétariens ne présentent aucun risque de cancer du côlon et sont donc largement considérés par de nombreux amateurs de santé. La plupart des hamburgers végétariens contiennent de 70 à 170 calories chacun en fonction de la taille. Choisissez le burger avec des protéines de soja et avec moins de sodium.
  • Des œufs: Les œufs sont sans aucun doute l'un des superaliments de la planète. Ils sont chargés de nutriments comme la vitamine A, B5, B12, B2, le folate, le phosphore, le sélénium, la vitamine D, E, K, le calcium et le zinc. Un seul œuf contient 77 calories, 6 g de protéines et 5 g de graisses saines.
  • Poitrines de poulet (préférez sans peau): Le poulet est l'un des meilleurs aliments à faible teneur en glucides et à haute teneur en protéines. Il devrait certainement être inclus dans votre alimentation si vous essayez de construire vos fesses.
  • Saumon: Une excellente source de vitamine B12, de vitamine D, de sélénium et d'acides gras oméga-3.
  • Thon: Particulièrement bon pour la santé cardiaque. Il aide à réduire les maladies coronariennes car il contient des niveaux très élevés d'acides gras oméga-3. Un must pour tous, quel que soit leur sexe.
  • dinde: Une source très riche en protéines, fer, zinc, potassium et phosphore. Il contient également de la vitamine B6 et de la niacine. Assurez-vous d'avoir de la dinde sans peau car elle contient moins de gras.
  • Bœuf haché XXtra maigre: Contrairement au bœuf haché ordinaire, le bœuf haché extra maigre contient moins de calories, moins de gras et une teneur en protéines similaire. Un bœuf haché maigre de 3 onces contient 164 calories et 2,9 g de graisses saturées, ce qui est très inférieur au précédent.
  • et la plupart des viandes coupées maigres

2.Glucides complexes :

En ce qui concerne les glucides, vous trouverez ci-dessous quelques aliments riches en glucides sains.

    : Par rapport à son homologue blanc, le riz brun est une option plus saine. Il est riche en antioxydants et riche en fibres (cadeau pour les personnes souffrant de constipation). Contrairement au riz blanc, la variante brune libère le sucre lentement, stabilisant ainsi le taux de sucre dans le sang.
  • quinoa: Il est sans gluten, riche en protéines et contient les 9 acides aminés essentiels. 1 tasse (185 g) de quinoa contient 8 g de protéines, 222 calories et 39 g de glucides.
  • Avoine: Ils sont riches en fibres alimentaires et peuvent contrôler votre poids. Une portion de 100 g contient 390 calories, 66 g de glucides et 17 g de protéines. Même la teneur en fibres est très élevée (11g).
  • Pain complet (pain de grains entiers, mangez-le en portions limitées)
  • Patates douces: Riche en glucides et donc avec modération.
  • Weetabix: C'est une marque de céréales britannique populaire qui contient 4 g de fibres, 4,5 g de protéines par portion. Il est riche en fer et en vitamines B.
  • Couscous: Riche en niacine, riboflavine, vit B6 et acide folique. Il contient 3,6 g de protéines pour seulement 100 calories.
  • Céréale (faible teneur en sucre manger avec parcimonie)

3.Bonnes graisses

Beaucoup de gens ont peur quand ils entendent le mot « gros ». En réalité, la graisse ne fait pas grossir, mais la consommation excessive de calories le fait. Cependant, vous devez noter qu'il existe 2 types de graisses – bonnes et mauvaises. Il existe de nombreux aliments riches en bons gras, qui pourraient vous aider à perdre du poids.

  • Huile d'olive
  • Huile de tournesol
  • Huile de canola
  • Noix comme les amandes, les noix de cajou, les noix de macadamia, etc.
  • Avocats
  • Beurre de cacahuète (obtenez le naturel)
  • Beurre d'amande
  • Graisse/huiles de poisson telles que pilules d'huile de poisson, graisse de saumon, etc.
  • L'huile de soja
  • Lait de soja
  • Tofu
  • La graine de lin
  • Noix

4. Fruits et légumes

En général, ils sont riches en nutriments, en antioxydants, etc. et la bonne chose à leur sujet est que vous pouvez manger votre estomac plein sans vous soucier des calories. Vous pouvez obtenir toutes les vitamines et tous les minéraux nécessaires à votre corps en mangeant une variété de fruits et de légumes.
[bloc d'insertion=𔄧″]
Noter: Bananes, Pommes de terre et Mangues sont à consommer avec modération.

Plan de régime plus gros (exemple de menu)

Il est toujours conseillé de manger 6 petits repas par jour pour une meilleure santé globale. Puisque vous essayez d'augmenter la taille de nos fesses, nous devrons nous concentrer sur les aliments qui font grossir vos fesses. Voici un exemple de plan de repas qui contient le bon type d'aliments pour vos fesses.

  • Petit déjeuner: 2 Blancs d'Oeufs, une Tranche de Pain Brun et un fruit frais
  • Collation du matin: un bol de yaourt grec aux fruits rouges (ou) une petite assiette de salade de légumes
  • Le déjeuner: Poitrine de poulet grillée aux légumes verts
  • Collation du soir: Pain de Blé Entier au Beurre de Cacahuète (ou) un mince morceau de Thon
  • Dîner: Un morceau de steak de boeuf maigre avec des légumes
  • Goûter: Un shake protéiné (ou) une poignée de noix et de baies de votre choix.

Est-ce que manger de la malbouffe fait grossir les fesses rapidement ?

La réponse simple est oui! Manger de la malbouffe fera certainement grossir vos fesses.
[bloc d'insertion=𔄧″]
Cependant, vous devez comprendre que la malbouffe augmentera non seulement la taille de vos fesses, mais aussi votre poids corporel global. Si vous êtes ultra-mince et que vous souhaitez prendre du poids rapidement, alors inclure ces malbouffes dans votre alimentation est une très bonne idée. Mais, si vous vouliez seulement que votre butin grossisse, alors vous devriez rester à l'écart de telles pratiques alimentaires.

Impact de la malbouffe sur la croissance des fesses


Étant donné que ces malbouffes contiennent beaucoup de sucre et d'ingrédients transformés, elles sont normalement riches en calories. Par conséquent, vous n'obtiendrez aucun avantage nutritionnel, à l'exception de quelques calories vides. Lorsque vous consommez ces produits de malbouffe en excès, toutes les calories (surplus) seront converties en graisse et stockées dans vos tissus adipeux. Et la graisse est généralement distribuée à différents endroits de votre corps tels que les cuisses, les fesses et le ventre, et pas uniquement dans la zone des fesses. Cependant, quelques chanceux avec une meilleure génétique pourront stocker plus de graisse sur leurs fesses au lieu de leurs cuisses et de leur ventre. Cela dit, manger de la malbouffe peut augmenter le stockage des graisses dans différentes parties de votre corps, mais vous ne pouvez pas contrôler manuellement l'emplacement de stockage des graisses.

Le pain de maïs agrandit-il vos fesses ?

Récemment, j'ai reçu une question d'un de nos lecteurs "Christie". Elle a demandé si manger du pain de maïs lui fera grossir les fesses ou non .
[bloc d'insertion=𔄧″]
Il semble que beaucoup d'autres lecteurs ont aussi ce doute. Alors, j'ai pensé à répondre sous la forme d'un article au lieu de lui envoyer un e-mail, afin que tout le monde puisse dissiper ses doutes.

Eh bien, la réponse est à la fois oui et non. Manger du pain de maïs avec du piment, du beurre, etc. peut certainement augmenter la taille de vos fesses car ils sont riches en glucides et en graisses. Cela dit, vous devez également noter que cela augmentera non seulement votre butin, mais que vous gagnerez également de la graisse (rembourrage indésirable) ailleurs dans votre corps. Que la graisse soit stockée dans notre butin ou non dépend de plusieurs facteurs comme le type et la forme du corps, la génétique et les hormones.

Disons, par exemple, que vous avez pris de la graisse autour de votre ventre avec le butin après avoir mangé du pain de maïs, alors vous devrez effectuer des exercices de réduction du ventre afin d'éliminer la graisse du ventre et d'augmenter la taille de vos fesses.

C'est toutes les filles ! Inclure ces aliments pour grossir les fesses naturellement. La combinaison de protéines, de glucides sains et de graisses avec modération ainsi que des séances d'entraînement de mise en forme du butin est la bonne clé pour obtenir les meilleurs résultats. Bien que ces aliments ne contribuent pas directement à la croissance de vos fesses, ils vous aideront certainement à établir une base pour que votre butin grossisse rapidement.


Idées de collations aux noix et aux graines

  1. Larabars
  2. Cacahuètes
  3. Noix de cajou
  4. Amandes
  5. noix de pécan
  6. Noix
  7. Pignons de pin (ils sont bons légèrement grillés)
  8. Pistaches
  9. Graines de sésame
  10. Graines de citrouille
  11. Mélange montagnard de noix comprenant des fruits secs


5 idées de petit-déjeuner simples

Voici une poignée d'idées de petit-déjeuner simples, riches en protéines et de vrais aliments pour vous amener, vous et votre famille, à adopter le rituel du petit-déjeuner.

1. Crêpes et saucisses sans céréales

Qui savait qu'une banane, une boule de noix (ou du beurre de graines) et un œuf pouvaient créer une pâte à crêpes aussi délicieuse ? Cette recette de base de crêpes aux bananes et aux amandes est un incontournable de la semaine dans notre maison, servie avec des saucisses de poulet.

2. Tacos de petit-déjeuner

C'est l'une de mes idées préférées de petit-déjeuner sain pour les athlètes adolescents. Tout le monde aime les tacos !

Des œufs brouillés avec des poivrons et des oignons en dés, garnis d'avocat et de salsa, se rassemblent en un clin d'œil. Servir avec Siete Foods sans céréales ou des tortillas de maïs sans OGM et un accompagnement de baies.

3. Restes de haschich

Faites sauter les restes de poulet, de steak ou d'œufs en dés avec la patate douce du dîner d'hier soir. Faites-le cuire dans du beurre, du ghee ou de l'huile de noix de coco et ajoutez une poignée d'épinards, de brocoli ou de pomme en dés !

Rapide, simple et DÉLICIEUX !

4. eggsufs frits, fruits et légumes verts

Il ne faut que cinq minutes pour faire frire quelques œufs dans du beurre ou de l'huile de noix de coco. Servez-les sur un lit de chou frisé, d'épinards ou de roquette, et prenez une orange pour accompagner.

5. Parfait (avoine, chia, yaourt)

L'avoine du jour ou au four, le pudding de chia et le yogourt entier nature se transforment tous en parfaits sains qui peuvent être préparés à l'avance. Associez-le à un œuf dur et le tour est joué.


5 aliments que vous ne devriez jamais manger lorsque vous avez vos règles

Une recherche sur Internet et trois millions de résultats expliquant ce que vous devriez et ne devriez pas manger à cette période du mois. Oui, le moment où vous êtes en feu sanglant car il n'y a vraiment pas de meilleure façon de mettre des mots sur l'agonie de la sensation de mille couteaux qui explosent dans votre utérus.

Ayant grandi dans un foyer indien, vous entendez certainement parler d'innombrables choses à faire et à ne pas faire en matière de santé et d'hygiène pendant vos règles. Alors qu'un tabou classique lié aux menstruations est de ne pas toucher aux bouteilles de cornichons pendant vos règles chaque mois, nous réalisons maintenant clairement à quel point toute cette croyance est absurde et illogique. Sans aucune base raisonnable au tabou, notre génération a été heureuse d'avoir remis en question, et donc rejeté cette pratique scandaleuse.

Pour en venir aux aspects plus pratiques des règles, il existe certainement un régime alimentaire prescrit. Un régime qui comprend des aliments sains et qui écarte tout ce qui pourrait aggraver les crampes ou aggraver la douleur. Bien qu'il soit difficile de ne pas céder aux fringales et que les crampes et les ballonnements soient monnaie courante, éviter certains aliments peut aider à soulager une grande partie des douleurs menstruelles. Ironiquement, les aliments que vous recherchez comme aliments réconfortants pourraient bien être la cause de vos émotions embêtantes, de vos crampes insupportables et de vos ballonnements.

Voici un aide-mémoire rapide sur ce qu'il ne faut pas manger lorsque vous êtes cet être irrationnel et pleureur. Parce que eh bien, cela ne fait qu'aggraver vos règles, et qui voudrait ça?

1. Dairy Products

Dairy foods are responsible for everything: bloating, cramping, pain. Foods like milk, cheese, and ice cream contain arachidonic acid, an omega-6 fatty acid which can increase inflammation and can cause cramping.

2. Caffeinated Beverages

Photo by Sabhyata Badhwar

We might be in love with coffee, but knowing that drinking caffeinated beverages is linked to an elevated frequency of premenstrual syndrome (PMS), we might want to refrain from over-indulgence. Caffeine intake in excessive amounts could lead to anxiety, and symptoms of cramping, mood swings, etc. become more pronounced because of caffeine consumption. You don’t want flavored poison, do you?

3. Sugary Foods

Sugar cravings are the most pleasing temptation to give in to. And it is not uncommon to see women and girls hog wildly on sweets. Dark chocolate does not count, for it is one of the best foods to relish without guilt. Just don’t seek doughnuts, cakes, and processed sweets.

In addition, relentless sugar intake is also related to ageing. World-renowned anti-ageing expert Dr Daniel Sister shares: “Eating too much sugar over time ages the skin, making it dull and more prone to wrinkles. This is due to a process called glycation. Sugar in your bloodstream attaches to proteins and forms harmful molecules called ‘advanced glycation end products’.”

Let’s have a general rule: no refined sugars.

4. Fatty foods

Avoid fatty foods like the plague when you’re on your period. The fatty foods are not kind with the hormonal changes that your body undergoes. High-fat foods have a strong influence on hormonal activity in your body, according to the Physicians Committee for Responsible Medicine. So no burgers, fellas!

5. Salty/Processed Foods

Salt cravings are at a hilt while you’re PMSing. The first instinct in most cases is to resort to processed foods because they are the most easily available, but giving in to this temptation is the worst thing to do to your body. It can end up making you feel bloated and puffy to no end. Instead, use spices to flavor up your food.


3. Sea Food

Gif courtesy of purpleshells.tumblr.com

“I’m on a sea food diet. I see food and I eat it,” is probably one of the most popular foodie pick up lines.

So basically, all the foodies would end up jumping with joy if they get to know how sea food like tuna and salmon will help in fulfilling all those booty-licious (sexy booty + delicious food) dreams.

Fish such as tuna and salmon are low calorie but full of healthy fats, proteins, and vitamins. These dietary components support a healthy muscle structure and a feminine hourglass shape.

You can enjoy your sea food either raw in sushi, or try it pan-fried or grilled.

Here is how you can be a sushi master or an expert griller, both at the same time.


15 Homemade Versions of Classic Junk Food

There are dishes you make out of necessity (bread with mustard because you literally have nothing else in your kitchen) and ones that you make for the pleasure they'll bring (homemade peach pie), and then there are ones you make for the sheer challenge and novelty. Homemade junk food falls into the last category. Sure you can go to the store and buy a box of oatmeal cream pies for $3.19. But what's the fun in that? A plate of homemade oatmeal cream pies? That's an accomplishment!

1. DIY Sour Patch Kids
Yep. This whole "cooking" thing just got reeeeeally dangerous. Don't blame me if you fry your tongue eating all the Sour Patch Kids (again).

2. Homemade Oreos
The thing about homemade Oreos is that they are even better than the kind from the store. Prepare to be obsessed.

3. Homemade Snickers Cups

These homemade Snickers cups are nothing short of amazing. The prudent thing would be to drop everything and make them immédiatement.

4. Homemade Hostess Sno Balls

When Hostess went bankrupt, Sno Balls were off the shelves for a little while. Now they're back, but still tough to track down. No matter, because you can now make a perfect, pink Sno Ball any time you want.

5. Homemade Cheese Crackers

Yep. Cheesy homemade goodness can be yours!!

6. Homemade Lucky Charms

Redefine what it means to be magically delicious.

7. Homemade Vegan Doritos

Game. Changer. (They're vegan too!)

8. Homemade Potato Chips

You can make classic barbecue or sour cream and onion. But why choose? Do yourself a favor and make both flavors.

9. Baked French Fries

Skip the deep fryer and make your crispy fries in the oven with this easy recipe!

10. (Gluten-Free) Soft Pretzel Bites

Sometimes you really want to get a soft pretzel, but you're not 7 and at the zoo with your parents, so there's no pretzel vendor on hand. If you want a really perfect soft pretzel, you're going to have to make your own.

11. Chocolate Almond Coconut Bites

These easy coconut bites are made without refined sugar. And that means you can either have them as a not-so-great breakfast or a totally healthy dessert. (Or both.)

12. Copycat Chick-fil-A Sandwiches

Great news &mdash now you can get your Chic-fil-A fix anytime (even on Sundays!).

13. Homemade Peanut Butter Cups

Peanut butter cups may seem like they require special equipment, but if you've got a muffin tin and some paper liners, you're all set to make the best-ever candy at home.

14. Baked Southwestern Egg Rolls

Egg rolls are a major staple of the frozen food aisle, but binging on greasy microwaved "egg rolls" isn't the best way to feel awesome. Happily, these tasty baked egg rolls are light and crispy without the unappealing grease factor.

15. Cinnamon Sugar Donuts

Unleash your inner Homer and make a batch of these gluten-free cinnamon sugar donuts. A six-pack of gluten-free beer is optional.


Top 10 College Dorm Must Have Foods

10. Bonbons
College is the last time candy is a semi-acceptable item to have around in bulk (unless you're stocking up for trick-or-treaters). Buckets of Red Vines, bags of Peanut M&M's, or anything else that appeals to a student's sweet tooth makes its way into dorm rooms. With no parents around to tell them not to, students have no qualms about having a handful of candy as an appetizer or making it into a full meal when combined with a few spoonfuls of peanut butter (another dorm room staple).

Healthy Ideas:
Take a hint from our Top 10 Back-to-School Food Trends and try investing in some healthy sweets that use real fruit juice, like Jelly Belly's superfruit mix. It uses real fruit juice and fruit puree. Or stock up on chocolate with a high percentage of cacao (a great antioxidant), especially if you are an athlete since a recent study found that chocolate helps boost endurance.

9. Soda Pop
When blood sugar drops after a night of partying or studying, an easy fix comes with the refreshing crack of a can of soda. College cafeterias make it simple to load up on buckets of cold cola throughout the day. Why choose water when Root Beer is just as easy to get?

Healthy Ideas:
Cola comes with a heavy hit of sugar &mdash especially when you are drinking it regularly throughout the day out of trough-sized cups. But even the diet drinkers aren't safe. MSN reported on a recent study that found that even if people are trying to cut back on calories by choosing diet soda, they could be putting themselves at risk for heart attacks and strokes. Your best bet is to stick with water or unsweetened tea.

8. Instant Mac and Cheese
College is full of stress: social, mental, and physical. Macaroni and cheese is one of America's most favorite comfort foods. And unlike your award-winning meatloaf or fried chicken, it's easy to make in the dorm, thanks to powdered cheese and microwaves.

Healthy Ideas:
Obviously, the truly healthy change would be to make your own whole-grain pasta with just a hint of cheese sprinkled on top, or (if you're really going for healthy) some brewer's yeast, which has a creamy, cheesy quality. But that is nowhere near as simple as adding water and microwaving. So instead consider switching from Easy Mac to a more natural microwaveable macaroni and cheese. The Kitchn blog has a simple recipe that only uses water, milk, pasta, salt, and cheese. It may not be instant, but it's pretty close.

7. Cereal
When they were young, it was strictly a breakfast food. But now that they're in college, cereal is appropriate for any time of the day &mdash and it certainly doesn't require milk. Although there are healthy cereals out there, we can pretty much guarantee that college kids aren't snacking on Wheaties.

Healthy Ideas:
Mixing cereal in with other healthy snack foods, like sunflower seeds, nuts, and dried fruit, makes for a great trail mix that means you don't have to sacrifice your cereal for oat bran. Try this
Crunchy Cereal Trail Mix to get started.

6. Chips
For many students, it's hard to get through a paper on Chaucer or the mating rituals of monkeys without a bag of chips to help them crunch through.

Healthy Ideas:
Pack in your daily dose of vegetables without sacrificing that salty crunch by stocking up on vegetable "chips." Don't worry, we're not trying to say that a sliced carrot is a carrot "chip." There are actual brands of dried vegetables that maintain a chip-like experience. Try Snapea Crisps or Trader Joe's Veggie Sticks, which taste like crispy, light-as-air fries.

5. Instant Hot Chocolate
For some freshmen, this winter may be their first real winter. Nothing comforts or warms like a hot cup of cocoa, and nothing's easier than stirring a packet of instant cocoa (complete with dehydrated marshmallows) into a cup.

Healthy Ideas:
Luckily, this college cuisine is actually good for you, according to a study by Cornell University. The Brazil Times reported in January on a study conducted by the university that showed the concentration of antioxidants in cocoa was nearly twice as strong as that in red wine and almost three times stronger than in green tea. Of course, no one has done any studies on the marshmallows yet, so it's best to go without more often than not.

4. Energy Drinks
These days, no college dorm room is complete without the occasional empty energy drink can or one in the process of being emptied by the room's occupant. How else are kids supposed to survive an all-nighter?

Healthy Ideas:
We know that it will take more than a suggestion to pry the Monster or Rockstar out of the hands of college kids, but hey, we can always try. There are a few healthy foods and drinks that provide energy naturally &mdash no taurine needed! According to Livestrong.com, drinking a lot of fluids such as water or herbal tea throughout the day will up energy levels. Fatty fish, such as tuna (easy to store in cans on dorm room shelves) can help sharpen mental functions.

3. Pizza
For lunch, dinner, or even breakfast breakfast, pizza is a dorm room staple. And who can argue? Even after college people continue to crave a saucy, cheesy pie. An Oxfam survey conducted earlier this year found that pizza was America's number one favorite food.

Healthy Ideas:
Perhaps we could all take a healthier look at pizza. An easy way to save that delivery tip and keep the calories down is to make your own individual pizzas. Top English muffins, flatbreads, naan, or whatever other bready item you have on hand with tomato sauce (pasta sauce works great), any shredded cheese, and any other toppings you would like. Then, simply cook it in a microwave or toaster oven.

2. Microwave Popcorn
If a student's dorm room doesn't have a microwave, then one isn't far away. And where there's a microwave, there's popcorn. Salty, buttery microwave popcorn is a super fast snack for late night studying. It even comes with its own serving bowl!

Healthy Ideas:
Although it does require owning a bowl, popping your own popcorn in an air popper (which can be purchased for around $20) is much healthier than munching on a bag of microwaved popcorn. It also allows for more options when it comes to seasonings. Try cayenne pepper and salt for a spicy kick or cinnamon and sugar for a sweet snack.

1. Ramen
Above all other college foods, ramen remains king. It's cheap. It's easy, requiring only a hot pot (though many kids will skip the cooking and simply crunch down raw noodles shaken with the seasoning packet). And it's got that salty quality that really hits the spot after a long night of studying.

Healthy Idea:
Take a hint from the University of Colorado students who founded Dormet. They used their cafeteria meal plan to collect fresh ingredients from salad bars to cook original recipes as well as precooked items they re-imagined into new dishes. A few handfuls of fresh, precut vegetables from the salad bar &mdash such as green peppers, tomatoes, or peas &mdash thrown into the hot pot while the ramen is cooking will raise the nutritional value of the popular midnight meal.

Related Video: 5 Ways You're Making Smoothies Wrong


Sources | Medically Reviewed on 09/08/2020 Reviewed by Christine Mikstas, RD, LD on September 08, 2020

4) MSPhotographic / Thinkstock

5) Rostislav_Sedlacek / Thinkstock

7) (Left to right) Geshas / Thinkstock, Quanthem / Thinkstock

9) Creatas Images / Thinkstock

11) NorthStar203 / Thinkstock

14) Kritchanut / Thinkstock

15) ImageegamI / Thinkstock

Cleveland Clinic: "4 Late-Night Snacks that Wreck Your Diet (and Sleep)."

MIT Medical: "Late-Night Eating."

National Sleep Foundation: "Beverages to Avoid to Sleep Soundly While Traveling" "Food and Drink that Promote a Good Night's Sleep" "Foods for a Good Night's Sleep" "Food and Sleep," “Sweet Dreams: How Sugar Impacts Your Sleep.”

UPMC Health Beat: "Is Eating Before Bed Okay?"

Reviewed by Christine Mikstas, RD, LD on September 08, 2020

This tool does not provide medical advice. See additional information.

THIS TOOL DOES NOT PROVIDE MEDICAL ADVICE. It is intended for general informational purposes only and does not address individual circumstances. It is not a substitute for professional medical advice, diagnosis or treatment and should not be relied on to make decisions about your health. Never ignore professional medical advice in seeking treatment because of something you have read on the WebMD Site. If you think you may have a medical emergency, immediately call your doctor or dial 911.


Voir la vidéo: Tyttöjen ilta (Décembre 2021).